Immobiles (9)

Mémoires traversées des douleurs blanches les blouses des aidants de ceux nommés soignants et eux qui donc les soigne qui donc leur tient la main dans tout l'espace c'était le vert des pelouses et les blanches corolles et toi traversant tout cela comme pour y échapper en ressortir de l'autre côté intact vivant presque éternel et à main gauche laisser la creuse chapelle où tu ne voulais pas entrer pas pénétrer pas te glisser après avoir poussé la porte t'être mussé dessus un banc dans le silence qu'aurais-tu fait à ne trouver personne à qui parler sinon le vide et à main droite la chambre mortuaire la chambre vide puisque les morts en sont sortis et se promènent avec toi et puis le jour et puis la nuit patients passagers même pas clandestins juste présents sereins à te sourire de temps à autre glissait là-dedans ceux qui souffraient non pas les morts mais les vivants ceux encore vivants et tu voyais ce qu'ils portaient sur leurs épaules de cris de peurs de terribles douleurs et tout cela n'était pas lourd mais bien pire que cela finalement c'est un vertige qui est venu et tout le long de ce grand mur tu as fixé le poivre des murailles qui accroché disait que rien n'était bien grave la vérité c'est que de tout tu te souviens et par-dessus surtout le sourire des enfants le sourire des sursis.

Licence Creative Commons