Orages

... le monde devenant géométrique et tiré au cordeau en même temps que vide de sens et puis de nous qui avions abandonné rapidement les lieux où nous vivions jadis pour nous réfugier là où nous pouvions encore survivre, dans les interstices d'une réalité que personne ne maîtrisait plus vraiment, dans des espaces insoupçonnés emplis d'orages pliés comme du papier de soie.

Licence Creative Commons