Cendres

J'ai vu tomber des siècles et des siècles de cendres dont on ne savait plus si elles étaient nôtres et dont le goût nous resterait à jamais dans la gorge, j'ai vu brûler les terres et les cieux, j'ai vu mourir même le diable et ses cavaliers et tout ce qui peut faire l'univers et le reste, j'ai vu cela et bien plus, plus qu'aucun de mes mots ne pourra jamais dire même si je restais assis avec vous, ici, des années durant, à décrire les images qui sont entrées dans mes yeux maintenant vieux, n'en sont jamais sorties, y tournent toujours telles des abeilles emplies d'une fureur qui ne trouve pas à se tarir.

Commentaires

Au moins, il restera ce carnet, quoique virtuel et destiné à disparaitre lui aussi, pour nous souvenir de ce tsunami de cendres et de feu...

Licence Creative Commons