Cantique de la paranoïa

Onglets principaux

Regardez sous votre siège étiquetez vos bagages facilitez les opérations de contrôle méfiez-vous des personnes souriantes comptez les regards ne rêvez qu'avec retenue n'aimez pas n'espérez rien ne laissez pas d'enfants vous approcher n'entrez dans le jour qu'avec circonspection considérez toute chose comme une menace inspirez lentement vérifiez votre ombre n'ayez confiance en personne et surtout pas en vous ne mettez vos pas que dans les vôtres ayez toujours sur vous de quoi vous défendre méfiez-vous des gens suspicieux évitez les rues trop éclairées trop sombres trop pavées ne parlez qu'à voix basse prenez des détours écrivez seulement des choses anodines ne croyez aucune vérité apprenez par coeur vos souvenirs les plus secrets vivez par procuration et pour votre sécurité ne lisez pas ceci.

Scrutez vos paysages intérieurs méfiez-vous de vos non-dits de vos espoirs des souvenirs que vous portez tels des sacs de ciment de ce visage que vous pensez le vôtre de cette personne que vous pensez être vous et que vous côtoyez chaque jour depuis si longtemps que vous en arrivez à ne même plus la soupçonner — elle n'est peut-être qu'un mensonge de plus une pièce supplémentaire maîtresse dans le puzzle de ce grand piège.

Pages

Licence Creative Commons