Généalogie

Onglets principaux

On ne sait pas comment on arrive à eux, on ne sait plus quelle ligne de hasards et de logique a fini par faire poser le disque vinyle 33 tours sur la platine ou la cassette audio dans le lecteur, ce sont des temps d'échanges dans la cour beaucoup plus que d'achats, les occasions de ces derniers sont rares et l'argent pour encore plus, on profite donc de tout ce que les amis peuvent avoir et l'on rend la pareille avec ce que l'on peut, ce qu'on écoute prête reçoit participe de ce qu'on est, le préau du collège aura au moins eu cet intérêt, pour le reste il n'y en aura pas, l'ennui aura été convié à toutes les heures de cours et pour les filles, elles resteront hors de portée les quatre années, il y a eu sans doute un point de départ, celui-là dans la même classe à présent dissoute dans le temps et dont on ne sait plus rien et à peine encore le nom qui parlera de rock et de hard et de prog et qu'on trouvera sympathique à hauteur des noms inconnus qu'il prononce, leur simple énoncé en faisant des néons clignotants mal orthographiés qu'on se dépêchait d'essayer de retrouver reconnaître écouter, le chemin se construisant alors borné de découvertes plus ou moins pérennes depuis le groupe au nom de dirigeable à celui au nom d'acier qu'on apprécia plus longtemps parce que leurs pochettes étaient plus hideuses avec ce personnage récurrent dont le visage, vraiment, venait des enfers et était l'écho d'une bande dessinée narrant les errances d'un mal éternel — on se perd on s'égare mais c'est ça le parcours, rien que ça, un magma qui est en dedans nous seulement nous, juste un magma.

Licence Creative Commons