Lieux #14

Onglets principaux

Vu d'en haut et maintenant ce n'est plus une figure de style, les satellites et les outils modernes permettant réellement de survoler le village, la vallée où il niche, on distingue un aggrégat de trois ensembles distincts, trois blocs de maisons et de dépendances reliés par des routes blanches, du moins c'est la couleur qu'elles offrent à voir depuis au-dessus des nuages. Le paquet principal, qui est à proprement dit le village et lui donne son nom quand les deux autres, de quelques maisons seulement, et bien que nommés indépendamment, sont des sortes de banlieues annexes, terme presque drôle ici, fait un bloc typique un peu allongé de long de la rue principale qui est sa colonne vertébrale et fait naître ce sentiment de déjà-vu. En cherchant un peu, la ressemblance quitte vite les limbes de l'impression : ce qu'on peut voir dans tout cela, c'est une de ces silhouettes faites d'os, figées à jamais dans l'ambre ou la boue devenue pierre, que les archéologues découvrent des mètres sous nos pieds et exposent derrière des vitrines pour que nos doigts contemporains n'en effritent pas la matière. Ce qu'on peut voir ici, c'est bien un de ces oiseaux patauds, comme mal fini, pas encore déterminé dans son évolution, devenu fossile, éternel donc ou pas loin, par la grâce du hasard, le mystère de l'histoire, et cette vision, évidemment, ne laisse pas d'étonner : ainsi ce n'est pas un village qu'on découvre mais un oiseau de terre modelé et caché dans les champs alignés tout autour avec leurs sillons, leurs lignes, qui convergent vers ce relatif centre de l'univers.

Licence Creative Commons