Tumulus #2

Onglets principaux

Au-dessus et puis dessous il y a deux villes dont les noms ne nous importent pas qui sont dessus et puis dessous si l'on regarde une carte peignant toute la région où est cette petite bosse même pas assez poussée pour que les courbes de niveau en tracent les contours. Ce sont de grandes villes, elles se haussent du col et se détestent cordialement, elles voudraient bien ignorer l'autre mais ne peuvent pas faire comme si au-dessus ou dessous l'autre n'était pas là posée en carte et puis en vrai avec maisons et puis immeubles et puis des rues et tout ceci qui fait une ville, toutes ces personnes, et tout ce bruit, qui étourdit. Elles se détestent mais heureusement, entre elles deux, il y a cette immense plaine plane les isolant l'une de l'autre et leur permettant de s'oublier quand elles le peuvent, si elles le veulent. Elles ne le veulent pas souvent et puis, avec le temps, cette modernité qui ne passe pas, se tient toujours juste quelques années devant en les obligeant à lui courir derrière, la mondialisation dont tout le monde se drape, elles ont en fait toujours à se parler, et de plus en plus même. C'est bien fâcheux et les oblige à tirer donc entre elles des traits qui sont des voies de chemin de fer et puis des routes, des autoroutes, ce genre de choses. C'est cela qui explique tout.

Licence Creative Commons