Une sorte de journal — 2016

Onglets principaux

Une goutte d'eau pour bascule du monde — et revenir à soi ; l'ombre fait une terre qui pourrait être une bouche ; c'est au retour glisser dans des chemins qui longent partout les maisons de saison fermées.

Le choeur des trains ; mes paroles prisonnières, c'est de cela qu'on parle, mille blessures tout du long des étangs ; je retrouve le très grand froid, les lambeaux qu'il nous laisse, et l'escalier qui craque, qui s'en souvient encore ?

Pages

Licence Creative Commons