Une sorte de journal — 21 février 2017

Onglets principaux

À errer en chemin, mâcher l'écorce ; je regarde fondre les cercles, et puisqu'il faut se perdre, ce sera dans la bruine qui vient partout avec ; venez, amies, nous sommes cachés sous la rocaille, dans cet effondrement digne de vacances sans fin.

Licence Creative Commons